Comment se débarrasser du salpêtre sur les murs ?

débarrasser du salpêtre sur les murs

Le salpêtre apparaît généralement sur les murs à cause de l’humidité. La lutte contre
l’apparition du salpêtre doit être instantanée pour éviter la propagation des dégâts sur tous les murs de la maison.

Les solutions pour lutter contre ce phénomène sont multiples, certaines sont préventives
tandis que d’autres sont curatives.
Donc quels sont les causes de l’apparition du salpêtre ?

Et comment le traiter ?

Comment apparaît le salpêtre sur les murs de la maison ?

Le salpêtre est l’un des sels minéraux qui apparaissent sur les murs sous forme de couche blanchâtre particulièrement inesthétique. Il colonise surtout la partie basse des murs intérieurs d’une maison qui est exposée à l’humidité.
À savoir que le nitrate de potassium sert à fabriquer les matériaux de construction qui se
transforme en ce disgracieux dépôt blanchâtre lorsqu’il se trouve en contact avec de l’oxygène et de l’humidité.

Comment apparaît le salpêtre sur les murs de la maisonGénéralement, le salpêtre apparaît dans les anciens bâtiments et les caves.
Le salpêtre ne s’accompagne pas seulement de la formation de dépôt blanchâtre mais aussi de matière friable, de décollement de plâtre et d’enduit, de formation d’auréoles voire de pourrissement de la maçonnerie.
Le salpêtre atteint tous les types de support :

  • Le plâtre
  • Le béton
  • Le ciment
  • Les briques.

Comment traiter le salpêtre ?

La prévention est le meilleur remède pour éviter le salpêtre. Donc, il faut surtout lutter
contre l’humidité. Il faut installer un déshumidificateur électrique ou mettre en place un
bon système de drainage qui empêche l’infiltration des eaux souterraines.

Comment traiter le salpêtre Si le salpêtre occupe déjà les murs, des actions curatives doivent être pratiquées. Il est
nécessaire d’ôter tous les enduits qui ont été touchés car ils risquent de contaminer le reste de la structure encore saine.
Enfin, il faut penser à une peinture spéciale et résistance pour dire Adieux à ce phénomène gênant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *